Comment identifier une fourmi charpentière et connaître les signes d'une infestation dans la maison

13 décembre, 2017

infographique fourmis

 

COMMENT IDENTIFIER UNE FOURMI CHARPENTIÈRE :

Les fourmis charpentières sont relativement faciles à identifier. Elles sont principalement noires et leurs tailles varient de 6mm à 18mm, elles sont donc beaucoup plus grosses que les fourmis de sable communes. La fourmi charpentière a aussi une tête et des mandibules surdéveloppées pour l’aider à gruger le bois en faisant son nid. Il existe plus de 66 variétés de fourmis charpentières au Québec, par contre, seulement six de ces espèces sont particulièrement connues. N’hésitez pas à utiliser notre <aclass ="p-link" href="https://www.vertmineextermination.com/identification/">outil d’identification des insectes en cas de doutes.</aclass>

Comment savoir si vous avez un nid dans votre maison:

Si vous remarquez une diminution de fourmis dans votre maison et que vous croyez ainsi votre problème réglé, détrompez-vous! Durant l’hiver, les fourmis resteront en hibernation dans leur nid. C’est pour cela que vous devrez être extrêmement vigilant à l’arrivée du printemps. En effet, si les fourmis commencent à faire leur retour chez vous avant le mois de juin, il est fort probable que vous ayez un nid dans la maison. Il sera donc très important de bien noter l’endroit où vous retrouverez les premières fourmis dans votre domicile, puisque celles-ci resteront près du nid à leur réveil. C’est une information qui aidera grandement l’exterminateur lors de sa recherche du nid.

Si vous croyez être victime d’une infestation de fourmis charpentières, il est préférable de contacter un exterminateur dans les plus brefs délais. Une fois les fourmis dans votre maison, les éclaireuses se mettront tout de suite à la recherche d’eau  et de nourriture. Elles laisseront des traces sur leur chemin afin que d’autre fourmis puissent ramener les ressources au nid. Dans certains cas, les fourmis prendront la décision d’établir un nid satellite plus près de leur source de nourritures.

Est-ce possible de se débarrasser d’un nid soi-même :

Il existe plusieurs traitements pour se débarrasser de fourmis charpentière. Les appâts, poisons, et pesticides disponibles en vente libre ne font que repousser les fourmis qui devront alors trouver un autre chemin pour trouver leur eau et nourriture. Il n’est pas conseillé d’utiliser ces produits si vous suspectez la présence d’un nid chez vous, car vous pourriez empirer le problème en forçant les fourmis à se répandre ailleurs dans la maison.

Il est pratiquement impossible de se débarrasser soi-même d’un nid de fourmis charpentières. <meta charset="utf-8" />Les fourmis sont particulièrement coriaces. Afin de protéger leur nid, certaines espèces, produisent des insecticides, des bactéricides et des virucides pour repousser les prédateurs. On dit des fourmis qu’elles font partie des espèces pionnières, c'est à dire qu’elles étaient une des premières espèces à coloniser un espace donné. Il n’est donc pas surprenant d’apprendre que certaines espèces montrent des capacités de résistance écologique ou même de résistance à la radioactivité. C’est ce qui fait des fourmis un insectes extrêmement difficile à éradiquer par soi même.

Si vous décidez toutefois d’essayer de vous débarrasser des fourmis charpentières vous-mêmes, il est conseillé d’utiliser un produits à base de borax. Le borax est efficace contre les fourmis charpentières, par contre, le produit doit être utilisé directement dans le nid pour avoir un impact marquant. Le borax peut être nocif pour les humains et les animaux. Il est donc déconseillé de répandre ce produit partout dans votre maison en espérant régler le problème.

 

Comment prévenir un problème de fourmis charpentières :

La première chose que vous devriez faire est une inspection complète de l’extérieur de votre domicile ainsi que du terrain alentour! La présence d’un nid principal à l’extérieur augmente grandement le risque d’infestation à l'intérieur de la maison. Un nid principal est généralement entouré de 5 à 8 nids satellites pouvant habiter jusqu’à 3000 fourmis chacun. Si vous remarquez une présence accrue de fourmis charpentières, il est recommandé de contacter un exterminateur afin d’effectuer des traitements préventifs.

 

Comment se débarrasser d’un nid de fourmis charpentières :

Une fois la présence de fourmis confirmée dans la maison, seul un spécialiste en gestion parasitaire pourra régler le problème. Un traitement d’extermination complet sera alors appliqué non seulement près du nid, mais aussi ailleurs dans la maison en s’attardant surtout au point les plus à risque tel que les portes, les fenêtres, le grenier, ainsi que toutes les structures à risque.

 

Mythes concernant la fourmi charpentière :

Les résidus de bois : Un des mythes les plus populaires à propos de la fourmi charpentière et que dans le cas d’une infestation, vous retrouverez les résidus de bois laissez derrière par celle-ci. En vérité, dans près de 95 % des cas, les résidus resteront dans les murs ou les fourmis feront leurs nids. Il est aussi important de mentionner que la fourmi charpentière ne mange pas le bois en creusant les tunnels qui composent son nid. Elle utilise plutôt ses mandibules afin de gruger le bois pour ensuite l’amener à l’extérieur du nid.

 

Dommages possibles : Un autre mythe veut que les fourmis charpentières produisent autant de dommages que les termites, un insecte que nous ne retrouvons pas ici au Québec. Par contre, il est possible qu’un nid positionné près d’une fenêtre ou d'une porte puisse rendre son utilisation plus difficile et dans de rares cas extrêmes peut aller jusqu’à faire craquer le verre. Par contre, dans la plupart des cas, les dommages sont légers puisque l'infestation est réglée rapidement.




Retour au blogue

Besoin d’un exterminateur?

Contactez-nous
Conception web par Medio Design